Titre 1

QUÊTE

Bon nombre d'Artistes choisissent de s'inspirer du monde extérieur. J'ai pris le parti inverse : aller à la rencontre du monde intérieur, le mien, en m'appuyant sur la matière. Si les démarches semblent opposées, elles se rejoignent toutefois dans le résultat final dont le but serait de mettre à jour la nature profonde de ce qui nous fait exister. Se mettre en quête du beau et du vrai.

QUEST

Many artists choose to draw inspiration from the outside world. I took the opposite decision: to meet the inner world, mine, relying on the material. Although the approaches seem to be opposite, they come together in the final result, the aim of which is to reveal the deep nature of what makes us exist.

To search for beauty and truth.

FORME et STRUCTURE.

 

Dans mon travail, le lien à l'Architecture, au design, à l'épure, a émergé petit à petit, de façon naturelle, pour devenir une évidence.

Mes modèles sont plutôt Santiago Calatrava , Zaha Hadid dans l'architecture, Constantin Brancusi et plus recemment Antoine Poncet pour la sculpture.

Cela est probablement lié aux questions de la forme et de la structure.

Forme extérieure, celle que l'on voit.

Structure intérieure, celle que l'on est.

Mes premières terres étaient figuratives,inspirées du corps, avant de se diriger assez rapidement et de façon intuitive vers quelque chose de l'ordre de la création personnelle plus que de celui de la reproduction. Création qui laisse place à mon imaginaire et qui me permet de mettre a jour ce que je suis, ce que je vis et ce en quoi je crois.

Je suis convaincu que l'on ne peut concevoir que ce que l'on est, ce que l'on porte en soi.

Cette notion de structure intrinsèque a l'être lui-même prend alors tout son sens lorsqu'elle est confrontée à la matière et à sa réalité, quelle que soit la dimension ou la destination du travail: sculpture ou architecture...

Et je fais le pari que ce qui me relie à la forme quand je la crée, pourra à son tour se relier à d'autres (personnes ou lieux), faire écho.

FORM and STRUCTURE.

In my work, the link to Architecture, design, and purity emerged gradually, in a natural way, to become obvious.
My models are rather Santiago Calatrava, Zaha Hadid in architecture, Constantin Brancusi and more recently Antoine Poncet for sculpture.
This is probably related to questions of form and structure.
Outward form, the one we see.

Inner structure, the one we are.
My first lands were figurative, inspired by the body, before moving quite quickly and intuitively towards something of the order of personal creation rather than that of reproduction. Creation that leaves room for my imagination and allows me to update what I am, what I live and what I believe in.
I am convinced that one can conceive only what one is, what one carries within oneself.
This notion of structure intrinsic to being itself takes on its full meaning when confronted with matter and its reality, whatever the dimension or the destination of work: sculpture or architecture ...
And I bet that what connects me to form when I create it, can in turn connect with others (people or places),to make echo.

JEU DE RÔLE / ROLEPLAY

 

Il est bien plus facile de jouer le rôle que les autres veulent vous faire jouer, prendre la place à laquelle ils vous attendent, que de travailler a être à la sienne...

It is much easier to play the role that the others want you to play, to take the place to which they await you, than to work to be his own ...

INFINI

Sur le chemin de l'Infini, chaque chose revient.

La bonne comme la mauvaise, la vie comme la mort, tout est impermanent.

Je travaille a trouver la lumière qui est en moi, au cœur même de la nuit,

Ne jamais abandonner…

INFINITE

On the way to the Infinite, everything comes back.

The good as the bad, life as death, everything is impermanent.
I work to find the light that is in me, in the very heart of the night,
  Never give up...

There is no  dead end, never,
Only the path ...

Il n'y a pas d'impasse, jamais,

Seul le chemin...

APPEL D'AIR 

 

Tous les jours je passe devant cet amoncellement de pierres. Parfois je m'y attarde et pose mon regard à la recherche d'une ligne, d'une idée qui va courir dans mes pensées jusqu'à l'Appel d'air. Comme une porte qui s 'ouvre, laisse entrer le Souffle et m'invite a aller de l'avant, commencer une nouvelle histoire qui parlera de ce que l'on est...

CALL FOR AIR


Every day I pass by this heap of stones. Sometimes I linger there and put my gaze in search of a line, an idea that will run in my thoughts until the Call of Air. Like a door that opens, lets in the Breath and invites me to go ahead, to start a new story that will talk about who we are.

L'ADRESSE 

 

Mon travail s'adresse à l'émotionnel, au spirituel, sans en perdre l'aspect formel, extérieur, esthétique.

Parce que c'est de là , de cet espace intérieur que je vais le chercher, l'extraire pour le mettre à jour.

THE ADDRESS

My work is aimed at the emotional, the spiritual, without losing its formal, external, aesthetic aspect.
Because it is from there, from this interior space that I go to seek it, to extract it to update it.

SOUFFLE

Je ne parle pas de corps ou de choses que l’intellect peut identifier au premier regard ,mais de ce qui l’anime.

Je parle avec la pierre, qui existe depuis des millions d’années, avec ce que je suis interieurement, du souffle qui nous étreint au moment de la création.

Pour faire apparaitre, l’un avec l’autre, ce que l’on a de plus beau…

BREATH


I am not talking about bodies or things that the intellect can identify at the first glance, but of what animates it.
I speak with the stone, which has existed for millions of years, with what I am inwardly, from the breath that embraces us at the moment of creation.
To make appear, one with the other, what one has more beautiful ...

CONSCIOUSNESS

The only way that makes sense is Consciousness.
Consciousness of oneself, of our strengths, of our weaknesses.
Consciousness of what constitutes us, of what surrounds us, of what passes through us.
Sculpting, among others, allows me this; To come ever closer to this state of Consciousness.

CONSCIENCE

 

Le seul chemin qui ait du sens est celui de la Conscience.

Conscience de soi, de nos forces, de nos faiblesses.

Conscience de ce qui nous constitue, de ce qui nous entoure, de ce qui nous traverse.

Sculpter, entre autre,me permet cela ; m’approcher toujours plus de cet état de Conscience.

MOUVEMENT

le mouvement est une partie de la Vie, une partie de l'Infini Ce qui est permanent au delà des âges. C'est lui que j'essaye de capter dans mon travail.

 

MOVEMENT

Movement is a part of Life, a part of the Infinite
What is permanent beyond the ages.
This is what I try to capture in my work.

 DSA

© Toutes reproductions-photos et textes- sont interdites sans autorisation de l'auteur.

All reproductions-photos and texts- are prohibited without the authorization of the author.

  • LinkedIn Social Icône
  • Icône social Instagram
  • Facebook Social Icon
  • Google+ Social Icon